• Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

    AVATAR de.... on ne sait plus qui à la fin.

    Suite à une conversation évocant le fameux film "Avatar" de James Cameron  et la tendance des americains à se passer de la mention "based on".... quand le film est inspiré d'autres oeuvres.

    Presque tout le monde connait le film en question ?

     

    Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

     

    Un petit récapitulatif :

    Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des " pilotes " humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.

     

     

    Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

    Ici, Jake sous sa forme indigène de Pandora

     

    Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

    Jake dans la réalité, paraplègique.

     

    Le plus étonnant toutefois dans cette histoire est la grande similitude de ce personnage avec celui de Joe dans la nouvelle "Jupiter et les Centaures" ( "Call Me Joe" en VO) de Poul Anderson. Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.Récemment,  l'amateur peut lire cette nouvelle dans ce recueil : Etonnant, car il s'agit de l'histoire d'un paraplégique qui va intégrer le corps d'un centaure, vivre, se déplacer par son intermédiaire sur la planète Jupiter. Dans un environnement nocif pour l'être humain (et pour cause....) et exotique. Sans oublier que Joe, le Centaure a une peau ....bleue.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici par ailleurs les couvertures de la version d'origine.

    Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ou bien celle-ci....

     

    Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

     

    Après avoir lu de nombreuses nouvelles et romans d'un de mes auteurs fétiches. "L'inspiration" de Cameron trouve sa source dans cet auteur indéniablement. Pour le reste c'est un peu plus épars, mais, il faut relever l'ironie ? du cinéaste :

    Avatar de..... on ne sait plus qui à la fin.

    (1978)

    Reste, une photographie excellente, des effets spéciaux à couper le souffle et une image 3D qui fonctionne bien (Ok, un scénario assez léger et classique). Et, le plus du film ; Sigourney Weaver!

    Allez pour le plaisir des yeux :

    « Mission Basilic de D. WeberTrilogie du Magicien Noir de T. Canavan »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Octobre 2012 à 17:54

    Très bon article, manque quelque peu de détail plus fin.

    J'imagine que c'est pour laisser le choix de recherches plus pousser à ceux et celles qui veulent vraiment découvrir d'avanage.

    2
    lutin82 Profil de lutin82
    Lundi 1er Octobre 2012 à 19:28

    C'est surtout pour 2 raisons :

    - laisser l'occasion de découvrir l'oeuvre de Poul Anderson à ceux qui ne le connaissent pas.

    - Je voulais éviter de faire un article "totalement " à charge contre Cameron et son film qui jouit d'une belle facture visuelle.

    3
    Dimanche 26 Mai 2013 à 06:42

    ReSalut Lutin82 C'est Max LeLiseux.

    Petite invitation sur mon blog pour lire mon nouvel article que voici :

    http://histoirespresent.blogspot.com/

    Aussi j'aimerais avoir ton adresse email pas ne pas être obliger de passer par tes commentaires.

     

    Tu peux la laisser sur mes commentaires sur mon blog,

    Elle ne sera pas publier sauf si je l'autorise

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :